médecindirect, acteur dans le projet « REVAD »

Le projet RéVAD, labellisé par Cap Digital, vise à développer le premier prototype de plate-forme de services pour l’autonomie, la sécurité et le bien-être des personnes dépendantes.

Il s’agit pour des acteurs aux savoir-faire complémentaires, de déterminer la faisabilité technique et la viabilité économique d’un dispositif innovant capable d’accompagner dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes les personnes âgées en perte d’autonomie. Une fois les verrous technologiques levés et le prototype réalisé, des experts du handicap et de la gérontologie procéderont à une évaluation clinique (via des tests dans des conditions réelles impliquant tous les acteurs concernés : personnes âgées, aidants familiaux et professionnels, fournisseurs de matériels et services …), pour juger de son acceptabilité (fonctionnelle et économique) avant d’en industrialiser ensuite la fabrication pour une commercialisation en France dans un premier temps.

RéVAD veut démontrer qu’en abordant la problématique du maintien à domicile et de l’autonomie sous les angles du bien-être et de la prévention, c’est-à-dire selon une approche non stigmatisante, il est possible de faire émerger les conditions de déploiement d’une infrastructure ouverte et la fourniture d’un bouquet de services sur un modèle économiquement viable (financement essentiellement privé), attractif et pérenne pour la filière e-santé.

RéVAD s’est doté de plusieurs facteurs clés de succès :

  • le rôle central qui y est donné à la personne âgée et à ses aidants dans les scénarios d’usages qui seront conçus,
  • un focus important sur le design d’interfaces homme-machine adaptatives et des scénarios pour faciliter l’accessibilité du dispositif,
  • une équipe multidisciplinaire pour donner à RéVAD une généricité d’usages et un réseau de promoteurs,
  • une volonté constante d’aborder les scénarios sous l’angle économique et celui de la valeur d’usage pour garantir l’attrait commercial de RéVAD,
  • la capacité à créer de la valeur pour chaque participant de l’écosystème de la personne
  • la validation des services par des structures spécialisées dans l’identification des besoins des utilisateurs finaux et l’évaluation des solutions qui leurs sont proposées.

 

LES CONSTRUCTEURS

Alpheratz : Conseil – coordinateur et porteur du projet – structure temporaire de portage du projet jusqu’à la création de la société RéVAD.

Euxenis : Intégrateur – TPE spécialisée dans l’optimisation des systèmes informatiques qui mettra une partie de ses actifs dans la société RéVAD – Apporte sa capacité à intégrer des systèmes informatiques et de communication hétérogènes, à réaliser des éléments d’intégration génériques, à concevoir et développer une ergonomie adaptative sur les fonctions premières d’accès à internet (messagerie). Son expérience dans l’organisation et la structuration de projets sera pleinement exploitée.

SagemCom : est une entité du groupe Sagem dont l’une des activités est la conception et la réalisation de passerelles de communication résidentielles (« box diverses « ) et de leurs systèmes de télégestion. Souhaite  tirer  parti  de  la collaboration au sein du projet Revad  pour créer un boitier spécifique dédié aux usages de maintien à domicile s’interfaçant avec les capteurs déployés à domicile requis par les prestataires de services.

iPorta : est une entité du groupe ICADE de la Caisse des Dépôts et Consignations – éditeur de logiciel de portail de services et de réseau social pour le secteur de la gestion immobilière. L’adaptation de sa solution à RéVAD lui ouvre une opportunité pour renforcer la forte implication d’ICADE dans le secteur de la santé.

Institut de la vision – Fondation Voir et Entendre : apporte son expertise dans les interfaces pour personnes en perte de capacité visuelle et dans les approches qui permettent de prévenir ou de ralentir cette défaillance. Contribue à la détermination de la charte RéVAD qui donnera à ce dispositif son identité et lui donnera l’adaptabilité à l’évolution de la vue. Accompagne les industriels pour développer et valider de nouveaux produits et services pour améliorer la qualité de vie des malvoyants.

Medialis : entreprise spécialisée dans l’évaluation des technologies. L’IHM de RéVAD sera conçue en partenariat avec Medialis et l’Institut de la Vision qui apportent leur savoir-faire pour la conception de systèmes adaptés aux seniors et aux malvoyants.

 

LES SPÉCIFICATEURS PARTENAIRES

Gostai : PME fabricant de robot et éditeur de logiciels pour la robotique. Est le futur fournisseur d’un service premium de présence distanciée par robot humanisé. Cet équipement joue un rôle essentiel dans le liant social avec les proches à qui il apporte un niveau très élevé de confiance et de sécurité. Le robot de télé-présence mobile Jazz offre la possibilité à toute personne distante (personnel d’aide, médecins, famille, amis) d’être présente, de communiquer, de se déplacer au domicile de la personne âgée.

 

MédecinDirect : centre d’appels de mise en relation entre des assurés et des médecins pour des prestations de « télé conseil ». Apporte l’expression des contraintes à satisfaire pour traiter de données à caractère médical et un modèle de diffusion de services par les compagnies d’assurance. Sa participation dans RéVAD lui ouvre la possibilité d’étendre les services de son centre d’appels en intégrant des mesures et corrélations de capteurs dans des scénarios d’usages pour enrichir ses actions de conseil médical et de pré-diagnostic.

Ifremmont : Entreprise qui a conçu et opère un dispositif de pré-diagnostic mobile, va spécifier les conditions d’intégration d’un nouveau service dans le bouquet RéVAD.

ORT : un leader mondial en éducation et formation professionnelle, conseil et services technologiques. Apporte un service de prévention santé qui sera fourni aux seniors diabétiques et permettra d’identifier des situations à risque et d’inciter les utilisateurs à modifier leur comportement.

Tekneo : SSII – éditeur de logiciels de serious gaming. Est le concepteur d’un service de jeux éducatifs pour prévenir des risques en sollicitant un entrainement cognitif et physique au domicile. RéVAD lui fixe des contraintes d’intégration et réciproquement. Il apporte la conception et réalisation d’une version simplifiée d’un service en musicothérapie qui sera intégrée nativement dans RéVAD

 

LES SPÉCIFICATEURS ASSOCIES

D’autres entreprises sont associées au projet sans en être directement des partenaires.

Atos Origin : grand groupe dont deux solutions BéA (bracelet électronique d’Alerte) et Homecare pourraient intégrer le bouquet de services. A ce stade, Atos Origin exprimera ses contraintes et besoins pour pouvoir faire partie des solutions avec lesquelles RéVAD va rechercher la compatibilité.

 

D’autre part, deux indépendants spécialisés dans le positionnement d’entreprises innovantes accompagnent le projet pour préparer les phases ultérieures de tests à grande échelle, d’industrialisation et de recrutement de nouveaux partenaires, notamment dans les domaines des services à la personne, de la nutrition et de l’économie d’énergie.

L’équipe de projet n’a pas à ce stade associé de partenaire territorial même si des contacts sont très avancés pour que leur territoire serve de site d’expérimentation. C’est vers ceux qui contribueront à financer le déploiement que l’effort se concentre. Ce sont les compagnies d’assurance et mutuelles, les opérateurs télécom, les promoteurs de résidences pour personnes âgées, les fournisseurs d’énergie. Ils attendent un démonstrateur pour s’engager. C’est précisément l’objet de ce projet de R&D.